Les différents types d’IRM
21 juillet 2020
Maladie de Crohn : explications
24 août 2020

Reflux gastro-œsophagien : qu’est-ce que c’est ?

Le Reflux Gastro-Oesophagien ou RGO touche 30 à 40% de la population au moins une fois. Mais seulement 25 à 30% des personnes consultent

Le reflux gastro-œsophagien est provoqué par un dysfonctionnement du sphincter œsophagien, clapet situé à la jonction de l’œsophage et de l’estomac. En temps normal, le sphincter, véritable valve protectrice, empêche le contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage. Lorsqu’un dysfonctionnement existe, le sphincter peut laisser passer des sucs gastriques de l’estomac vers l’œsophage.  » Il y alors une acidité venant de l’estomac qui remonte dans l’œsophage, et entraîne des brûlures et des irritations « ,

Les causes du reflux gastro œsophagien sont en général anatomiques : « Il y a en général un mauvais fonctionnement du sphincter œsophagien inférieur, qui sépare l’œsophage de la région cardiale de l’estomac », indique le spécialiste. Il peut aussi y avoir une hernie hiatale, une hypertension abdominale… Certains médicaments peuvent aussi en être la cause, tout comme certaines substances, comme la nicotine, l’alcool, la caféine, etc.

Dans la plupart des cas, le RGO peut être soulagé par un changement de régime alimentaire et de mode de vie. Cependant pour les cas sévères, certaines personnes peuvent avoir besoin de médicaments ou d’une intervention chirurgicale. 

Qu’est-ce que le reflux gastro-œsophagien ?

Le terme « gastro-œsophagien » fait référence à l’estomac et à l’œsophage. Le reflux signifie le retour ou la restitution. Par conséquent, le reflux gastro-œsophagien est la remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage.

Lors d’une digestion normale, le sphincter inférieur de l’œsophage s’ouvre pour permettre aux aliments de passer dans l’estomac et se referme ensuite pour empêcher les aliments et les jus gastriques acides de refluer dans l’œsophage. Le reflux gastro-œsophagien se produit lorsque le sphincter est défaillant ou quand il se détend de manière inappropriée, permettant au contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage.

La sévérité du reflux dépend directement du dysfonctionnement du sphincter ainsi que du type et de la quantité de liquide remonté par l’estomac.

Les symptômes du RGO

Le reflux acide peut provoquer une sensation de brûlure inconfortable dans la poitrine, qui peut même remonter jusqu’au cou. Cette sensation est souvent appelée brûlure d’estomac.

Si vous souffrez de reflux acides, vous pouvez développer un goût amer au fond de votre bouche. Cela peut également vous amener à régurgiter des aliments ou des liquides de votre estomac dans votre bouche.

Dans certains cas, le RGO peut engendrer des difficultés de déglutition. Il peut parfois entraîner des problèmes respiratoires, comme une toux chronique ou de l’asthme.

Les causes du RGO

Le sphincter inférieur de l’œsophage est une bande musculaire circulaire située à l’extrémité de l’œsophage. Lorsqu’il fonctionne correctement, il se détend et s’ouvre lorsque vous avalez. Puis il se resserre et se referme ensuite.

Le reflux acide se produit lorsque votre sphincter ne se resserre pas ou ne s’obstrue pas correctement. Cela permet ainsi aux sucs digestifs et aux autres contenus de votre estomac de remonter dans votre œsophage ce qui provoque une gêne.

Les facteurs de risque du RGO sont :
– la consommation excessive de caféine, de nicotine, d’alcool, de chocolat ou de graisses qui affaiblissent le tonus du sphincter inférieur de l’œsophage et favorisent la survenue de brûlures (d’où l’apparition caractéristique de brûlures à la fin de repas copieux et gras) ;
– la position allongée sur le dos ou penchée en avant en phase de digestion qui provoquent la remontée du contenu de l’estomac vers l’œsophage.

Les prise en charge possibles du RGO

Certaines règles diététiques et hygiéniques doivent être respectées :

  • Eviter les repas trop lourds et trop gras, surtout le soir, et les boissons gazeuses ;
  • Réduire votre consommation d’alcool, de tabac, de café et de chocolat ;
  • Eviter de vous allonger immédiatement après les repas ;
  • Dormir la tête surélevée (en positionnant des cales de 10 à 20cm sous les pieds de la tête de votre lit, par exemple) ;
  • Bannir le port de vêtements trop serrés à la taille ;
  • Perdre vos kilos superflus ;
  • Vous détendre et éviter les sports violents.

Le reflux gastro-œsophagien, bien que bénin, doit être pris en charge lorsqu’il devient douloureux et gênant dans la vie quotidienne ou pendant le sommeil.
Il se complique très rarement d’une œsophagite ou d’un ulcère de l’œsophage.

Consultez à la Polyclinique de Grande-Synthe

 La Polyclinique de Grande-Synthe propose des consultations de gastro-entérologie avec les docteurs Finet, Medam et Daoudi.

Les consultations se font sur rendez-vous auprès du secrétariat par téléphone au 03 28 58 61 86 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.