La dénutrition chez les personnes âgées ?
11 juin 2020

Troubles cognitifs : explications

Les personnes âgées sont susceptibles de développer des troubles cognitifs à partir d’un certain âge. Le vieillissement cérébral induit inévitablement une altération de la mémoire et des fonctions cognitives (raisonnement, langage, orientation…), des troubles du comportement et une perte progressive de l’autonomie. Des traitements peuvent être mis en place pour soulager la vie des seniors atteints de tels symptômes. 

Qu’est-ce qu’un trouble cognitif ?

Les troubles cognitifs désignent un ensemble de symptômes liés au cerveau de la personne. On parle également d’atteinte ou lésions cérébrales. Il existe plusieurs types de troubles : les troubles de la mémoire, de la perception, des ralentissements dans la pensée ou des difficultés pour résoudre des problèmes.

Ces symptômes se montrent notamment chez les personnes atteintes de maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer (perte de la mémoire) ou la maladie de Parkinson (tremblements incontrôlables). Il en est de même pour les victimes de traumatisme crânien sévère avec atteinte cérébrale.

Quels sont les principaux troubles cognitifs ?

Il existe plus de 250 troubles cognitifs répertoriés et les plus connus sont l’amnésie (perte partielle ou totale de la mémoire), la démence (dégradation des fonctions cognitives), le délirium (perturbation du fonctionnement de la pensée).

Les causes varient entre les différents types de troubles mais elles sont toujours liées à des lésions cérébrales créées suite à un accident ou à la vieillesse.

Quels sont les moyens de dépistage ?

Si vous pensez être sujet à des troubles cognitifs, il est possible de réaliser un bilan neuropsychologique permettant d’analyser vos symptômes puis d’établir un diagnostic. Si vous êtes atteint d’une maladie neurodégénérative, des contrôles réguliers seront mis en place pour suivre l’évolution de vos symptômes et de votre traitement.

Les thérapies et les traitements médicamenteux sont les principaux traitements pour considérablement diminuer les symptômes et soulager la personne malade. 

Qui et quand consulter ?

Si vous décelez des problèmes réguliers de mémoire, il est préférable d’en parler à votre médecin généraliste dans un premier temps. Si les symptômes sont avérés, il sera alors nécessaire de consulter un neurologue ou un gériatre pour les personnes âgées.

Au sein de la Polyclinique de Grande-Synthe, l’équipe Mobile de Psychogériatrie se mobilise sur demande en EHPAD afin d’évaluer les résidents présentant des troubles cognitifs. Cette évaluation entraîne des recommandations de prises en soins en évitant l’hospitalisation.

Consultez à la Polyclinique de Grande-Synthe 

La Polyclinique de Grande-Synthe propose des consultations.

Un rendez-vous préalable doit être pris auprès du secrétariat, en appelant au  03 28 58 61 86 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, et

le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30