troubles du sommeil dunkerque
Qu’est-ce qu’un test de maintien de l’éveil ?
12 décembre 2019
echographie doppler à dunkerque et grande synthe
Qu’est-ce qu’une échographie doppler ?
14 janvier 2020

Qu’est-ce qu’une angine de poitrine ?

cardiologie à dunkerque angine de poitrine

L’angine de poitrine n’est pas une maladie mais un symptôme, elle traduit un problème d’irrigation au niveau des artères nourricières du cœur. Elle impose de voir un médecin sans tarder.

L’angine de poitrine : qu’est-ce que c’est ?

L’angine de poitrine, parfois appelée angor est une maladie du cœur provoquant des douleurs thoraciques. Ces douleurs apparaissent lorsque le cœur est mal oxygéné du fait du rétrécissement d’une artère coronaire (qui amène le sang oxygéné au cœur) et le plus souvent à la suite d’un effort ou d’un stress intense. Il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un symptôme cardiaque d’une pathologie coronarienne.

Les risques de ressentir une angine de poitrine augmentent avec l’âge et sont plus élevés chez les hommes. En effet, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez l’homme. Il est donc important de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes.

Comment reconnaître une angine de poitrine ?

Le premier symptôme de l’angine de poitrine est une douleur thoracique localisée derrière le sternum qui apparaît, en général, à la suite d’un effort physique ou d’une émotion forte.

Cette douleur est de type serrement (sensation que le thorax est pris dans un étau, on parle alors de douleurs constrictives) qui dure plusieurs minutes, suffocation ou brûlure. Elle peut être accompagnée de palpitations ou d’une gêne pour respirer et disparaît en quelques minutes lorsque les personnes qui en souffrent s’allongent ou se reposent.

Lorsque les douleurs sont anciennes et ne présentent aucune aggravation avec le temps, on parle d’angine de poitrine stable.

L’angine de poitrine instable (ou syndrome de menace) est présentée par des douleurs, récentes ou anciennes, qui reviennent fréquemment avec une intensité variable. Elle est à prendre très au sérieux, il faut rapidement consulter votre médecin. En effet, dans les cas les plus graves, l’angor instable peut entraîner un infarctus du myocarde et donc être potentiellement mortel.

Quelles sont les causes de l’angine de poitrine ?

Le plus souvent, l’angine de poitrine ou angor est due à une athérosclérose. Des plaques d’athérome (composées principalement de graisses) se forment progressivement sur la paroi des vaisseaux et empêchent peu à peu le sang de circuler convenablement. Le cœur n’est alors plus suffisamment irrigué et ne reçoit pas l’apport d’oxygène dont il a besoin. C’est ce qu’on appelle l’insuffisance coronarienne. Certains facteurs peuvent jouer un rôle dans l’apparition de l’angor comme les antécédents familiaux, un fort taux de cholestérol, la consommation de tabac, le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité ou la sédentarité.

Comment soigner une angine de poitrine ?

Il est possible de soigner rapidement les crises d’angine de poitrine avec la prise de trinitrine.

Il s’agit d’un comprimé à placer sous la langue et qui permet de dilater les artères et de vite soulager la douleur.

Une prise en charge médicamenteuse sur le long terme est nécessaire en cas de traitement de l’angor. Celle-ci a pour but de rétablir une bonne vascularisation afin de diminuer les douleurs et de réduire les risques d’une complication sérieuse comme un infarctus.

En complément des traitements, il est important de chercher à réduire les différents facteurs de risque en adaptant son hygiène de vie.

 

Des consultations de  cardiologie sont assurées à la Polyclinique de Grande-Synthe, à 5 minutes de Dunkerque. Les rendez-vous se prennent au numéro suivant : 03 28 58 60 69