Maladie de Crohn : explications
24 août 2020
Épreuve fonctionnelle respiratoire : explications
23 septembre 2020

Hémorroïdes : Qu’est-ce que c’est ?

Les hémorroïdes sont des veines gonflées situées autour de l’anus ou dans le bas du rectum. Environ 50 % des adultes ont déjà été atteints de crise d’hémorroïdes avant l’âge de 50 ans.

Les hémorroïdes peuvent être internes ou externes. Les hémorroïdes internes se développent à l’intérieur de l’anus ou du rectum. Les hémorroïdes externes se développent en dehors de l’anus.

Les hémorroïdes externes sont les plus courantes et les plus gênantes. Elles provoquent des douleurs, de fortes démangeaisons et des difficultés pour s’asseoir. Heureusement, elles peuvent être traitées facilement.

Les facteurs favorisant les hémorroïdes

Toute personne peut avoir des symptômes liés aux hémorroïdes à un moment ou à un autre de sa vie. Les facteurs de risque de la maladie hémorroïdaire restent discutés.

Certains facteurs peuvent favoriser ou aggraver les symptômes :

  • Certaines périodes de vie chez les femmes : grossesse, accouchement, post-partum 

Presqu’un tiers des femmes enceintes souffrent d’hémorroïdes, surtout en fin de grossesse et 20 % d’entre elles après l’accouchement. En cause : les modifications hormonales, la constipation, un travail d’accouchement difficile, un gros bébé…

  • Période suivant l’accouchement et période prémenstruelle (avant les règles) ;
  • la constipation, en raison : 
    • des efforts déployés pour évacuer une selle,
    • de la position assise prolongée sur le siège des toilettes,
    • de l’utilisation de certains laxatifs qui aggravent la pathologie hémorroïdaire ;
  • un épisode de diarrhée par phénomène irritatif ;
  • la sédentarité ;
  • le surpoids et l’obésité ;
  • la consommation d’alcool et de plats épicés ;
  • la pratique de certains sports et de certaines activités qui contraignent à soulever des objets lourds.
  • Le vieillissement : les hémorroïdes sont plus fréquentes chez les adultes âgés entre 50 et 65 ans. Cela ne signifie pas pour autant que les jeunes et les enfants sont épargnés.

Les symptômes d’une crise hémorroïdaire

Les symptômes sont occasionnels et facilement reconnaissables :

  • Irritation et douleur autour de l’anus
  • Une bosse ou un gonflement douloureux ou démangeant près de l’anus
  • Démangeaisons autour de l’anus
  • Des selles douloureuses
  • Sang sur vos dessous après les selles
  • Fuites fécales

Bien que les hémorroïdes soient douloureuses, elles ne mettent pas la vie en danger et disparaissent souvent d’elles-mêmes sans traitement. Si vous en avez souvent, vous pouvez développer dans les cas rares des symptômes d’anémie : une baisse de tension et une peau pâle due à une perte de sang.

Consultez à la Polyclinique de Grande-Synthe 

La Polyclinique de Grande-Synthe propose des consultations de gastro-entérologie avec les Docteurs Finet, Medam et Daoudi.

Les consultations se font sur rendez-vous auprès du secrétariat par téléphone au 03 28 58 61 86 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.