Soins de Suite et
de Réadaptation Polyvalent

Responsable Unité de Soins

Mr MEUNIER
(Tél. : 03 28 58 61 61)


Médecin

Dr. DESJONQUERES


La Polyclinique de Grande-Synthe, établissement privé, possède 52 lits dans son unité de soins de suite et réadaptation (SSR).

La priorité de cette unité est de ré-autonomiser le patient par des soins rigoureux, cohérents et personnalisés. Le service dispose d’un plateau technique complet permettant des soins variés : kinésithérapie, balnéothérapie, ergothérapie, psychomotricité, activité sportive adaptée.

À travers la rééducation, les soins de suite et la réadaptation aident le patient à recouvrir le meilleur potentiel de ses moyens physiques, cognitifs et psychologiques. L’objectif est, autant que possible, la restitution intégrale de l’organe lésé ou le retour optimal à sa fonction.

Si les limitations des capacités du patient s’avèrent irréversibles, les SSR assurent la réadaptation au mieux du patient. Le but est de lui permettre de s’adapter à ses limitations et à pouvoir les contourner autant que possible.

Au-delà des soins médicaux et après stabilisation de l’état de santé du patient, les soins de suite et réadaptation ont pour objectif final d’assurer sa réinsertion. Pour lui garantir une réelle autonomie, dans sa vie familiale et professionnelle, l’unité de SSR de la polyclinique va le rapprocher au maximum des conditions de vie qui précédaient son séjour hospitalier. La réinsertion représente donc l’aboutissement d’une prise en charge totalement personnalisée du patient.Ce service accueille des patients en provenance d’une structure de soins aigus nécessitant des soins de suite après une hospitalisation pour une intervention chirurgicale ou une maladie ou directement depuis leur domicile.

Les patients admis ont momentanément ou définitivement des capacités d’autonomie réduite et leur état de santé requiert des soins continus pluridisciplinaires dans un objectif de réinsertion.

Demande d'admission à compléter et à renvoyer ou à faxer au secrétariat SSR. Votre demande sera examinée par le médecin du service

Télécharger le document