Mesure de la tension artérielle : comment faire ?
3 avril 2020
Qu’est-ce qu’un produit de contraste ?
6 mai 2020

La chute des personnes âgées

Tous les ans, les chutes entraînent jusqu’à 12 000 décès en France. Les conséquences des chutes chez les personnes âgées peuvent être désastreuses : fractures, traumatismes, décès,…

Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux chutes domestiques.

La mise en place de mesures de sécurité suffirait à faire baisser le nombre d’accidents. Les logements des séniors doivent être aménagés pour limiter les risques de chute tout en préservant leur autonomie.

 

Les causes des chutes chez les personnes âgées

Les chutes des seniors sont causées par de multiples facteurs comme par exemple des troubles musculaires, des troubles de la vue et de l’audition ou liés à une perte d’équilibre.

Les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson sont plus susceptibles d’être victimes de chutes dans la rue ou à leur domicile.

Les chutes se déclarent le plus souvent dans des lieux à risques tels que la cuisine, la salle de bain, les couloirs, les escaliers ou, à l’extérieur, sur le trottoir.

 

Comment prévenir les chutes ?

Les chutes sont très souvent liées à un mauvais aménagement du lieu de vie du senior. La consommation d’alcool et le traitement médicamenteux peuvent également influencer son équilibre et peuvent ainsi favoriser le risque de chute.

C’est pourquoi, pour prévenir les risques de chutes, le senior devra soigner son alimentation, prendre des précautions lors de ses déplacements et pratiquer une activité physique régulière.

En effet, la personne âgée ayant une nutrition carencée ou ne préservant pas ses réflexes et sa masse musculaire va augmenter sa sensation de faiblesse, les vertiges et ainsi le risque de chuter.

Au-delà du maintien d’un bon niveau de santé du sénior, des aménagements dans son logement peuvent l’aider lors de ses déplacements et minimiser les risques.

Voici quelques conseils concrets pour améliorer le logement de la personne âgée :

• Libérer l’espace sur les lieux de passage (éviter de laisser traîner des objets, les fils électriques et les tapis sur le sol).

• Vérifier que l’éclairage est assez intense pour la personne âgée afin de limiter les zones d’ombres.

• Porter des chaussures ou chaussons équipés de semelles antidérapantes pour éviter les glissements.

• Installer un tapis antidérapant dans la douche ou la baignoire.

• Mettre en place des barres d’appui aux endroits stratégiques pour aider la personne âgée à se relever ou se déplacer dans son lieu de vie.

 

Comment réagir en cas de chute ?

Si la victime ne peut pas se relever, ne la déplacez pas, couvrez-là et appelez immédiatement le SAMU (15) ou les Pompiers (18). Même en l’absence de symptômes visibles, la chute ne doit pas être prise à la légère : la victime devra rapidement consulter son médecin.

 

Consultez à la Polyclinique de Grande-Synthe 

La Polyclinique de Grande-Synthe propose des consultations.

Un rendez-vous préalable doit être pris auprès du secrétariat, en appelant au  03 28 58 61 86 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, et

le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30